mar 12, 2013

Posted by | 0 Comments

Leçon beauté #1 : le guide des débutantes partie 2 !

Hello everybody ! ☼


Comme promis, on se retrouve aujourd’hui pour la deuxième partie du guide des débutantes. Je vais finalement faire trois parties sinon l’article sera trop long. J’ai réalisé ce matin que j’ai oublié de te parler d’une chose très importante : le démaquillage ! On enchaînera ensuite sur le teint, les yeux, les lèvres … Et si, comme moi, tu es plus pratique que théorie, dans ce cas la suite des Leçons Beauté devrait te plaire 😉 J’ai pas mal de choses à dire donc on commence sans plus tarder.



**


Une base supplémentaire à savoir



Autant que possible, maquille-toi à la lumière du jour afin d’avoir une idée du véritable rendu. Les lumières artificielles faussent les couleurs et tu peux parfois avoir des surprises en sortant. Si tu ne peux pas te maquiller près d’une fenêtre ou si tout simplement il fait encore nuit, fais attention aux doses de produits utilisés 😉



**


Le démaquillage


C’est une étape importante et même OBLIGATOIRE ! Une belle peau passe aussi par un bon démaquillage. Si possible, démaquille-toi dès que tu rentres chez toi. De cette manière, tu es certaine que tu n’iras pas te coucher maquillée et tu laisseras ta peau respirer. C’est aussi un point que j’avais oublié hier : pour une belle peau, laisse ta peau respirer au maximum et elle te le rendra bien 😉


**


Tu as le choix des armes. Je déconseille fortement les lingettes démaquillantes qui sont peu efficaces. Il te reste tout de même le choix entre les huiles, les laits, les eaux micellaires, les mousses ou encore les gelées. Choisis la texture qui te convient le mieux et n’agresse pas ta peau. Fais des gestes doux et des mouvements circulaires. Pour les yeux, il est conseillé d’utiliser un démaquillant spécial yeux. Si tu utilises un mascara classique, tu peux le choisir « classique » mais si ton mascara est waterproof, utilise un démaquillant biphasé à secouer avant utilisation.


**


  • Si tu choisis un produit nécessitant du coton, utilise en plusieurs car un passage ne suffit pas à enlever toutes les traces de maquillage. Petite astuce : pour éviter d’utiliser trop de coton, pense à utiliser les deux côtés du disque/carré 😉
  • Attention, une extrême douceur est nécessaire pour démaquiller tes yeux. Afin de ne pas te retrouver toute rouge, voici la technique : pose ton coton légèrement imbibé de produit sur ton œil. Fais des petites pressions sur l’ensemble de la paupière et notamment au niveau des cils. Fais glisser le coton du haut vers le bas soit dans le même sens que tes cils. Répète l’opération jusqu’à ce que le coton soit « propre » pour être certaine que tout est parti et notamment le mascara.



Ne frotte surtout pas ! En plus de finir toute rouge, tu risques d’abîmer tes cils et d’en voir quelques uns tomber.



**


Le maquillage


Voilà enfin la partie qui t’intéresse le plus ! Accroche-toi, il va y avoir pas mal d’infos ^^ Je vais essayer d’aborder tous les produits même ceux que je n’utilise pas pour que tu aies la vision la plus globale possible. Je posterai dans la soirée « la trousse de la débutante » pour celles qui aimeraient avoir une idée des indispensables de base !


**


1/ Il existe 3 bases différentes : une pour le teint, une pour les yeux et une pour les lèvres.


  • celle pour le teint : permet de faire tenir ton fond de teint plus longtemps et peut préparer ta peau à recevoir le maquillage.
  • celle pour les yeux : bien utile pour faire tenir tes fards si tu as la paupière grasse par exemple et que tes fards finissent toujours par migrer dans les plis. C’est aussi utile pour faire tenir tes fards lors d’une soirée qui finit au petit matin ou tout simplement pour faire tenir un maquillage très chargé. Quelques références parmi les plus utilisées : Eye Base Primer de Kiko, 6€90 / Primer Potion Original d’Urban Decay, 21.50€ / Shadow Insurance Original de Too Faced, 17.95€.
  • celle pour les lèvres : celle-ci je n’en vois absolument pas l’utilité vu que pour moi une couche de baume à lèvres avant la pose du rouge à lèvres et/ou gloss suffit mais sache qu’elle existe.


**


2/ Le teint.


  • l’anti-cernes est à choisir une teinte en dessous de celle de votre fond de teint ou identique à votre carnation car le but est d’apporter de la lumière. Tapote bien pour qu’il « se fonde » au maximum. [NB : on dit un cerne et non une cerne!!] Pour celles qui, comme moi, ont la teinte la plus claire du panel, prenez dans ce cas la même teinte que celle de votre fond de teint. Pour celles qui ont des cernes très marqués et visibles, vous pouvez toujours voir du côté des marques professionnelles qui disposent d’un très large choix de teintes. Demandez conseil pour choisir la bonne teinte car le prix est parfois assez conséquent et il serait dommage de se retrouver avec un produit inutilisable. Une référence parmi d’autres : Anticernes HD Couvrance Invisible de Make Up For Ever (MUFE), 24€95.


**


  • le correcteur est bien utile pour cacher les petites imperfections comme les rougeurs, les boutons, les cicatrices ou des petits cernes peu marqués. Choisis le correcteur en fonction de ton teint. Il ne doit pas être plus foncé que ce dernier. Une référence parmi d’autres : Full Coverage Concealer de Kiko, 7€50.


    A noter : opte pour un correcteur vert si tu souhaites masquer des rougeurs.


**


  • Le fond de teint ou la BB cream ? Tout dépend de la couvrance que tu souhaites. Une BB Cream va hydrater ton teint et l’unifier en prenant au maximum la couleur de ta peau mais elle ne masque pas les imperfections.Pour l’été ou si tu n’as pas de grandes imperfections, la BB cream peut être ton alliée. Pour la teinte, il en existe seulement trois : light (claire), medium, dark (foncée).
  • Le fond de teint, en plus d’unifier, va aussi masquer les imperfections car sa texture est souvent plus couvrante. Il existe plusieurs textures : compact, en stick, fluide ou en poudre (fond de teint minéral). Il est important de choisir la teinte la plus proche de ta carnation pour un rendu le plus naturel possible et pour éviter les démarcations avec ton cou & décolleté. Essaye de vérifier la teinte à la lumière naturelle si tu le peux. Où tester le produit ? Il faut le tester sur votre os de mâchoire (je ne sais pas son petit nom mais c’est celui qui se trouve à la limite entre le visage & le cou). À défaut, vous pouvez tester sur votre poignet en tenant compte du fait que l’intérieur du poignet n’a pas exactement la même teinte que votre visage et qu’elle est bien souvent plus claire. Avant de choisir il faut simplement que tu aies conscience de ta carnation. Si tu sais que tu as un teint très pâle, dirige toi vers les teintes les plus claires par exemple.


**
  • La poudre. Qu’elle soit compacte ou libre, son but est de fixer le teint et de matifier la zone T pour éviter de briller. Là aussi choisis la teinte en fonction de ta carnation. L’idéal reste de trouver une poudre avec une « teinte transparente » ou « teinte universelle » qui fera un fini naturel et qui ne posera pas de problème niveau teinte. Attention, surtout avec les poudres compactes, à ne pas en mettre trop et finir avec un « plâtre » sur le visage. Il faut que ça reste naturel 😉


**


Je vous dis à tout à l’heure pour la fin de ce guide et pour la trousse des débutantes 😉



Share on Google+0Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Email this to someone

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>