jan 16, 2015

Posted by | 0 Comments

Mots contre maux.

Bonsoir à toutes & à tous


Le précédent article devait être publié vendredi dernier mais, au vu des récents événements & des diverses réactions plus ou moins tendues sur les réseaux sociaux, je me suis abstenue de toutes publications. Si l’union nationale est dans la rue, elle ne s’est pas répandue, selon moi, jusque sur les réseaux sociaux ou même internet plus généralement et c’est bien malheureux…. Aujourd’hui, je reprends ma plume pour exprimer ce que j’ai sur le cœur après avoir passé une semaine complète dans un espace temps arrêté, suspendue aux actualités… Je ne souhaite pas créer de débats vains & inutiles. Je ne parlerai pas de ces termes & noms que l’on ne cesse d’entendre. Juste mettre quelques mots sur des maux que certains parmi vous partageront peut-être…



**


J’ai parfois l’impression d’avoir grandi dans un monde mené par le terrorisme. J’ai grandi avec cette barbarie inhumaine sans m’en rendre compte dans un premier temps puisque lors des attentats de 1995, j’allai seulement avoir 4 ans. Ma naïveté sur le monde qui m’entourait était intacte. Et puis il y a eu ces images qui me marqueront à jamais. Il faisait beau, un beau temps d’automne. C’était un mardi et je me souviens on avait fait des mathématiques ce jour là. Mémé est venue me chercher à la sortie de l’école. Nous sommes passées à la boulangerie & elle m’a acheté cet énorme beignet aux pommes que j’aimais tant. On rentre tranquillement. Sous ce joli soleil, les oiseaux chantent dans les arbres sous lesquels nous passons. Comme tous les jours, j’allume la télé pour voir mes dessins animés. Il n’y aura pas de dessins animés ce soir là…. Je ne comprends pas les images que je vois. Je crois que c’est encore un de ces films dramatiques qui passent l’après-midi qui n’est pas fini alors je zappe… mais sur les 6 chaînes j’aurai toujours ces images qui passent encore et encore…. quand je demande à ma grand-mère ce que c’est, elle me répond seulement : « oh je ne sais pas, ils n’arrêtent pas de passer ça depuis ce midi ». Elle qui a connu la guerre semblait blasée et j’ai cru que ce n’était pas important… et puis j’ai écouté ce que disaient les journalistes…compris l’horreur que je voyais sous mes yeux… Maman est venue me rechercher après son travail, elle n’avait pas la même expression que mémé. Elle était inquiète mais a cherché à me rassurer pour me protéger. J’avais 9 ans. Mon innocence et ma naïveté sur le monde viennent de se prendre une claque dans la face… Je réalise que le monde n’est pas tout beau tout gentil. D’autres attentats auront lieu dont à Londres cette ville si chère à mon cœur mais aucun ne me marquera autant que celui-ci. J’ai aujourd’hui 23 ans et il m’arrive encore de revoir ces images défiler dans ma tête. Je ne pourrai jamais oublier cette image de ces gens qui sautent du 110è étage….


Depuis lors, j’ai grandi dans un climat où la haine, la violence et l’horreur sont légions. Je vis sous vigipirate depuis mes 9 ans. Je me souviens encore de ces mesures un peu tâtonnantes au début avec le scotch dans les trains & la paranoïa face aux poubelles dans la rue. Les images de massacres, guerres, bombes et autres barbaries sont devenues le banal dans ma télé… Je relativisais en me disant que ça ne pouvait pas arriver chez moi… et puis il y a eu le 7 janvier 2015…



**


Cette date, ce sera comme le 9/11, elle va me marquer à vie… Je me souviens, j’étais en arrêt maladie pour une vilaine angine. On regardait la télé et on venait de finir le repas. Je n’ai plus l’innocence d’une enfant mais j’ai pourtant du mal à comprendre ce qu’on raconte. Je crois rêver mais non mon pays est attaqué. Cette fois, les autres c’est nous…. Je suis sonnée. Pendant trois jours, je suis dans un autre espace temps; j’actualise la page internet du journal toutes les 15 minutes. Je n’arrive pas à décrocher des informations. Je suis dans l’incompréhension et le désespoir…



**


Quand je vois tout ce qui s’est passé en une semaine ainsi que tous les propos qui ont été tenus, je crains pour l’avenir. Comment peut-on en arriver à un tel niveau de violences, de haines, de massacres & de stupidité? Où est-il écrit qu’il faut s’insulter, se tuer et se haïr ? C’est quoi cette folie de tuer tout le monde & de vouloir limite imposer une oligarchie ??? On vous demande pas de créer le monde des Bisounours, juste de vous respecter et de régler les problèmes dans la paix et la tolérance. C’est si compliqué?????



**


Même si je sais qu’il est illusoire de croire que l’union nationale durera éternellement au vu des agissements & propos de certains humains sur les réseaux sociaux ou même dans le réel, je suis fière de ma nation qui a su s’unir & faire bloc pour la paix dimanche et ce, sans aucun incident. Je tiens également à avoir une pensée pour les 17 victimes et leurs proches. Je tiens à rendre hommage également à tous les membres de la sécurité civile, hommes & femmes ayant mis leurs propres vies en danger pour protéger la nôtre, pour le sang froid et le professionnalisme dont ils ont fait preuve. J’espère sincèrement que les sentiments exprimés par les Français dimanche perdureront dans le temps ! Enfin j’ai également une pensée très émue pour les otages et témoins qui auront probablement des séquelles toute leur vie et j’aimerais que personne n’oublie ces gens….


Aujourd’hui, dans certaines villes de France, mes collègues archivistes sont mis à contribution pour récolter et conserver une partie de ce qui a été laissé par les manifestants lors des impressionnants rassemblements de ce week end. Car c’est aussi cela mon devoir en tant qu’archiviste, conserver au mieux une trace de l’histoire pour la transmettre aux générations suivantes et ne jamais oublier…. Je finirai ce long article en vous disant que même si le temps est triste, ne cessons pas de vivre. Répandons l’amour et la paix. Dites aux personnes qui vous sont chères que vous les aimez. Riez et rêvez. Soyez heureux et surtout restons unis pour la paix!!

Je vous embrasse. Prenez soin de vous-même.



Share on Google+0Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Email this to someone

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>